Choose your language:
Français
Deutsch
English
Polski
Choisissez une langue Choisissez une langue

Actualités sur les zones environnementales et la pollution atmosphérique

Pékin s'efforce d'améliorer la qualité de l'air

La capitale chinoise est depuis longtemps en prise avec des niveaux élevés de pollution aux particules fines. Les autorités ont déclaré que la qualité de l'air s'était nettement améliorée en 2018. En février 2019, cependant, la qualité de l'air était nettement moins bonne qu'en février de l'année dernière. Environ 45% de la pollution aux particules fines à Pékin provient du transport. Mais les systèmes de chauffage au charbon, les conditions météorologiques et l'industrie sont également responsables d'une grande partie de la pollution atmosphérique.