Choose your language:
Français
Deutsch
English
Polski
Choisissez une langue Choisissez une langue

Actualités sur les zones environnementales et la pollution atmosphérique

Particules fines : plus de décès que ce que l’on pensait

Jusqu'à présent, les décès dus à la pollution atmosphérique ont été sous-estimés. C'est ce qui ressort d’une étude menée par des scientifiques de l'Université d'Ottawa. Ils ont mesuré les taux de particules fines à 16 endroits différents dans le monde et d'après leurs estimations pour 2015, ce ne sont pas 6,9 millions mais de 8,9 millions de personnes qui sont décédés à cause d’une mauvaise qualité de l’air.